L’entrée de Google dans le e-commerce

L’entrée de Google dans le e-commerce

En France, près de 145 000 boutiques sont disponibles en ligne, dont chacune d’entre elles souhaite booster ses ventes. La visibilité est ainsi indispensable pour pouvoir se faire remarquer facilement face à la concurrence qui se révèle très rude. Fort heureusement, une solution efficace vient de voir le jour en quelques années : le Google shopping. Il s’agit d’un moyen efficace permettant de booster ses ventes en ligne.

Comment pourra -t- on acheter sur internet grâce à Google ?

google.jpg

Le développement brusque du marché électronique a donné naissance à la rude concurrence à laquelle de nombreuses boutiques subissent. La présence sur Google shopping s’avère un meilleur moyen pour faire face à ce problème. Avec cette option, un e-commerçant ne doit pas se contenter de l’assistance de Google dans ses ventes. Il doit prêter plus d’importance à la diffusion des produits et services, dans l’objectif de bénéficier des avantages d’un référencement optimisé parmi les résultats affichés par le moteur de recherche. Les acheteurs en ligne, quant à eux, ont toujours tendance à considérer les boutiques bien référencées comme celles proposant des meilleurs produits et/ou services. Ayant confiance à Google, ils ne s’attardent pas à faire ses courses auprès d’une boutique avec une meilleure visibilité.

Comment Google se positionne -t- il désormais sur la chaîne de valeur internet ?

internet.jpg

Google occupe actuellement une grande place en matière de marché en ligne, avec plus de 90 % de parts dans la recherche Internet dans l’Hexagone. Ce célèbre moteur de recherche donne également plus de place aux campagnes shopping aux profits des e-commerçants. Ce n’est donc pas étonnant si de nombreuses boutiques en ligne souhaitant rencontrer l’essor et augmenter leurs ventes se sont inscrites à Google shopping, une meilleure stratégie ouvrant vers un référencement réussi. C’est un nouveau canal d’acquisition permettant aux sites d’augmenter les ventes.